La déferlante Surf

Exposition à venir (2019)
Exposition de juin à décembre 2019

Après le rugby et le football, le musée d’Aquitaine propose une réflexion sur le phénomène mondial du surf, qui a pénétré l’Europe par l’Aquitaine à la fin des années 1950.

Abordé dans ses dimensions culturelles, économiques, sportives et environnementales, à partir d’une approche anthropologique et sociologique, il sera illustré par des collections privées et publiques ainsi que des créations d’artistes contemporains. La trame de l’exposition, axée sur le thème de la liberté, repose sur la métaphore du mouvement des vagues, à partir de leur formation dans l’espace rêvé de la houle, puis de leur déroulement en séries évoquant les différentes étapes de la diffusion du surf, et enfin à travers leur éclatement sur le rivage renvoyant à la multiplication des références contemporaines au monde du surf.

L’exposition s’articulera autour de la collection de Gérard Decoster, complétée par des œuvres d’artistes contemporains, des prêts de musées, documents, images, projections, écoutes sonores, textes, citations, illustrant les différentes thématiques.

Tout au long d’un parcours de 800 m², séquencé en 4 étapes, l’exposition emmènera le visiteur à la découverte de la culture surf, depuis ses origines et jusqu’à nos jours.

«Bienvenue au paradis»

L’imaginaire :

Dans l’imaginaire collectif, le surf est associé au modèle paradisiaque de l’île, d’où il tire ses origines et qui se décline aujourd’hui au travers du rêve américain. Illustrée par des objets traditionnels polynésiens, la flore et la faune, des images de plage et de la musique, cette représentation fantasmée associe le surf à la beauté, la nature, la jeunesse éternelle, le plaisir, l’abondance, le rêve ou encore la liberté.

« Repères»

La diffusion :

Seront retracées ici les grandes étapes de l’histoire du surf : ses origines et ses pionniers, les facteurs de son expansion, ses innovations majeures, jusqu’à son développement sportif et touristique. Ses principaux marqueurs identitaires seront soulignés : une pratique, une langue, des figures, des hauts lieux…

« La vague Aquitaine »

L’implantation :

C’est à la fin des années 50 que le surf fait son apparition en Aquitaine, sur la côte basque. Il s’inscrit alors dans un territoire, des paysages, avec ses acteurs, ses figures, ses dates et ses lieux, et devient peu à peu l’un des acteurs phares de son tourisme et de son économie.

« L’empreinte surf»

Les retombées : 

Aujourd’hui, le surf se décline sur différents registres : celui de la soif de liberté à travers le jeu, le sport, la contre-culture, l’émancipation ou encore la recherche d’un autre rapport au monde; celui de la consommation à la fois esthétique, médiatique, artistique, industrielle ; celui de l’engagement responsable dans la préservation de l’environnement, l’éducation ou la solidarité.

 

À découvrir en juin 2019 !

 

Résultat de recherche d'images pour "tontons surfeurs"

Couverture du livre d'Alain Gardinier, Les Tontons surfeurs : aux sources du surf français, 2005, Edition Atlantica

Couverture du livre d'Alain Gardinier, Les Tontons surfeurs : aux sources du surf français, 2005, Edition Atlantica